Contenu

FSI

Université de Toulouse Université Toulouse III - Paul Sabatier

Intranet FSI Recherche avancée
13 nov.

Vous êtes ici : Accueil FSI > L'insertion professionnelle > Les débouchés > Sciences fondamentales et santé

Sciences fondamentales et secteur santé

Travailler dans le domaine de la santé avec une formation en sciences et ingénierie


Nombreuses sont les filières qui conduisent à des métiers dans le domaine de la santé. En dehors des études de médecine, de pharmacie et des formations paramédicales,  les plus connues sont celles qui relèvent de la biologie (biosanté par exemple).
Cependant, dans ce secteur d'activité en pleine expansion, de nombreux besoins liés aux technologies de pointe existent et l'on fait de plus en plus appel aux sciences fondamentales que  sont la physique, la chimie, la mécanique ou encore les mathématiques.

  • Ainsi en mécanique, la FSI propose le parcours Mécanique pour le Vivant du Master mention Mécanique . Pour y accéder, suivre une licence de mécanique est le meilleur moyen. Si la formation est principalement disciplinaire elle devient fortement transdisciplinaire en deuxième année de master qui propose une spécialisation vers la biomécanique et la biophysique. On y étudie par exemple les écoulements vasculaires ou encore la mécanique des tissus et des os.

     

  • De la biologie moléculaire jusqu'à la dynamique de la population dans les sociétés animales, l'approche physique et chimiste est pertinente.

            - Ainsi, après une licence de physique, on peut accéder au parcours Physique du vivant du master Physique fondamentale et applications. L'objectif de ce parcours est de former des étudiants de haut niveau en biophysique, physico-chimie, matière molle, physique de l'imagerie et physique des comportements collectifs , afin qu'ils soient en mesure d'appréhender des problèmes de biologie avec les outils de la physique.
        - Le Master Chimie Santé (CS) quant à lui permet d'acquérir un ensemble de connaissances et de compétences adaptées à un projet professionnel à l'interface Chimie-Biologie-Santé. Cette formation pluridisciplinaire généraliste s'appuie sur la haute qualité des laboratoires de recherche toulousains et des entreprises de biotechnologies et de santé de la région Occitanie. 
    Ces deux formations ont des débouchés aussi bien dans le domaine de la recherche académique que dans l'industrie.
     

  • Plus pratique et menant essentiellement au métier d'ingénieur, la conception, la recherche et le développement d'appareils de diagnostic ou de thérapie, et de dispositifs médicaux sont un des axes principaux du parcours Ingénierie du Diagnostic, de l'Instrumentation et de la Mesure.

     

  • Le Master mention Electronique, Energie électrique, Automatique (EEA) propose deux parcours orientés vers le secteur santé :

              - Le parcours Radiophysique Médicale et Génie BioMédical : il forme des cadres operationnels dans le secteur d'activité de haute technologie en santé, évoluant aux cotés des professionnels de santé. 

            - Le parcours Signal, Imagerie et Applications Audio-vidéo Médicales et Spatiales (SIA-AMS) : il s'adresse à des étudiants souhaitant se spécialiser dans les dispositifs d'acquisition et l'exploitation des données (signaux, images, vidéo, images hyperspectrales, etc.) dans des différents domaines d'application dont l'imagerie médicale.


 

 


Date de mise à jour 25 juillet 2019


Université Toulouse III - Paul Sabatier - 118 route de Narbonne 31062 TOULOUSE CEDEX 9 téléphone +33 (0)5 61 55 66 11