Contenu

FSI

Université de Toulouse Université Toulouse III - Paul Sabatier

Intranet FSI (VPO) Recherche avancée
22 juil.

Vous êtes ici : Accueil FSI

Une journée lumineuse pour l'orientation scientifique des filles

Journée « filles et mathématiques : une équation lumineuse »
Le 19 octobre 2017 à l’Institut de Mathématiques de Toulouse, Université Toulouse III

Violaine Roussier-Michon et Anne Crumière, organisatrices de la journée à Toulouse, partagent avec nous ces 24h

Jeudi 19 octobre, 8h30 à l’Université Paul Sabatier. 122 lycéennes de terminales scientifiques et leurs accompagnateurs se retrouvent autour d’un second petit déjeuner. Certaines ont déjà fait plusieurs heures de route depuis Luchon ou Saint Céré, d’autres n’ont eu qu’à traverser la rue depuis le lycée Bellevue… mais toutes sont impatientes de cette journée qui les attend, de ce temps qui leur est réservé pour parler orientation, études et métiers scientifiques mais aussi stéréotypes.

Après une introduction par Leïla Amgoud du labex CIMI, par Catherine Armengaud de la commission Responsabilité sociale et sociétale de l’Université Toulouse 3 et par Violaine Roussier-Michon de l’association Femmes & Mathématiques, la journée s’ouvre sur une promenade scientifique animée par Florence Sedes, professeure d’informatique à l’IRIT, qui emmène son auditoire dans les méandres des réseaux sociaux, le dark web et autres géants de la toile. Elle montre à travers les nouvelles technologies très familières des lycéennes comme l’informatique touche leur quotidien et est d’une grande importance pour les choix sociétaux.

C’est en groupes que la matinée se poursuit. Là, on s’interroge sur les motivations de chacune pour son orientation : les filles sont-elles obligées de se cantonner aux métiers du care, du soin à autrui? Et pour sauver les humains, y a-t-il d’autres voies que PACES ? Travailler dans les bio-prothèses par exemple ? Et pourquoi le salaire ne serait-il pas aussi un paramètre à prendre en considération ? Dans un autre atelier, on découvre les différentes facettes de l’informaticienne : nul besoin d’être une geek pour se lancer dans des études d’informatique ! Enfin, on réfléchit autour de la vidéo « Inspire her mind » sur ce qu’on appelle un « choix » d’orientation et sur ce qu’est un stéréotype qui parfois nous ferme des portes.

Après un buffet repas qui permet à chacune de discuter avec les intervenantes, de petits groupes de lycéennes se forment. En face d’elles, une vingtaine de femmes scientifiques : ingénieures, chercheuses, étudiantes, comme autant de modèles pour réfléchir, s’identifier, découvrir. Attention : top chrono ! Vous avez 10 minutes pour vous présenter, raconter votre parcours, échanger, interpeller, donner envie, donner à réfléchir… c’est le principe du speed-meeting.

Enfin, c’est le temps du théâtre-forum autour de la pièce « dérivée » de la compagnie LAPS équipe du matin, pour rire de nos complexes, de ces équations sans solution, d’orientations et de stéréotypes… mais surtout pour échanger sur la façon d’agir concrètement pour faire évoluer les choses. Bravo à toutes celles qui ont osé improviser ces scénettes anti-stéréotypes !

Nous espérons que cette journée aura permis à ces lycéennes de réfléchir autrement à leur orientation et surtout d’être des ambassadrices au sein de leur établissement pour donner envie au plus grand nombre de s’engager dans des études scientifiques, porteuses d’emplois.
Un grand merci à celles et ceux qui ont rendu cette journée possible : nos financeurs (CIMI, IMT, FSI, IRES, Commission pour la responsabilité sociale et sociétale de l’UPS et Femmes & mathématiques), l’IMT qui nous a accueilli dans ses locaux et surtout Alexandra Villette et Alexandra Moran pour leur travail de gestionnaire de grande qualité.

Les organisatrices,
Anne Crumière, Enseignante Chercheuse à l’ESPE
Violaine Roussier-Michon, Enseignante Chercheuse à l’INSA

Date de mise à jour 1 décembre 2017


Université Toulouse III - Paul Sabatier - 118 route de Narbonne 31062 TOULOUSE CEDEX 9 téléphone +33 (0)5 61 55 66 11