Publié le 15 novembre 2022 Mis à jour le 17 novembre 2022

Trois véhicules autonomes ont été réceptionnés ce 10 octobre à l’IRIT par Marie-Pierre Gleizes et Rahim Kacimi, responsables de la plateforme autOCampus, et leur équipe. Lancée dans le cadre de l’opération Néocampus, cette plateforme expérimentale, qui associe des industriels et des unités de recherche de la région, vise à développer la mobilité intelligente et durable sur le campus de Rangueil.

Les droïdes, fabriqués en partenariat avec l'entreprise Twinsheel ont pour objectif de faciliter les livraisons sur le campus.

Ils peuvent fonctionner :
  • en mode télécommande,
  • en mode suiveur : ils peuvent ainsi faire office de transporteur et suivre une  personne qui les guident à travers le campus
  • en mode autonome : ils se déplacent en autonomie sur le campus selon un parcours appris et gèrent seuls les aléas de ce parcours.
Un projet mené avec la Division de la Logistique de l'UT3 prévoit ainsi un parcours de livraison en autonomie jusqu'au CBI (Centre de Biologie Interactive) pour y livrer des colis lourds.  Ces droïdes seront aussi employés dans des scénarios de communications et collecte de données, cartographie et localisation simultanées mais aussi dans des scénarios de perception coopérative avec la navette autonome Easymile déployée avec Toulouse Métropole (projet Vilagil).

Cette navette dessert le campus et est utilisée pour la recherche et l’innovation sur des questions liées à l’autonomie du véhicule (IA), l’adaptabilité et l’acceptabilité des usagers, le traitement des grandes masses de données et les communication V2X (vehicle-to-everything).
Date(s)
Du 15 novembre 2022 au 17 décembre 2022
Partenaires