Publié le 27 juin 2022 Mis à jour le 8 juillet 2022

Chaque année, le CNRS récompense les femmes et les hommes qui ont contribué de manière exceptionnelle au dynamisme de l’Institution et à l’avancée de la recherche française. C’est avec une grande fierté que l'université Toulouse III - Paul Sabatier compte, cette année, deux médailles de cristal parmi ses personnels d'appui à la recherche. Félicitations à Céline Combettes et Frank Grimaud !


La médaille de cristal distingue des femmes et des hommes, personnels d’appui à la recherche, qui par leur créativité, leur maîtrise technique et leur sens de l’innovation, contribuent aux côtés des chercheurs et des chercheuses à l’avancée des savoirs et à l’excellence de la recherche française.
 
 
  • Céline Combettes est assistante ingénieure en instrumentation scientifique et technique expérimentale et responsable technique de la plateforme 3D Power Hybrid Integration (3DPHI) au Laboratoire plasma et conversion d’énergie (LAPLACE - CNRS/INP Toulouse/UT3 Paul Sabatier). Cette plateforme permet aux scientifiques de la communauté nationale électronique de puissance de développer des prototypes mettant en œuvre de nouveaux concepts.
         Lire le portrait de Céline Combettes sur le site du CNRS




 
  • Frank Grimaud est chargé de la maintenance opérationnelle du réseau de surveillance sismique des Pyrénées au sein de l’Institut de recherche en astrophysique et planétologie (IRAP - CNRS/CNES /UT3 Paul Sabatier). Il supervise une quarantaine de stations d’observations sismologiques. Le spectre de ses interventions est large : recherche et construction de nouveaux sites, maintenance des équipements, validation des données. D’abord cuisinier d’altitude au Pic du Midi (Observatoire Midi-Pyrénées - CNES/CNRS/IRD/Météo-France/ Université Toulouse III - Paul Sabatier), il s’est reconverti, après trois ans de formation, en technicien informatique, pour rejoindre la base de données solaires BASS2000 et devenir, en 2007, technicien en sismologie.
        Lire le portrait de Frank Grimaud sur le site du CNRS 
Céline Combettes
Céline Combettes - © David VILLA/ScienceImage, CBI/CNRS photothèque


Frank Grimaud
Frank Grimaud - © David VILLA/ScienceImage, CBI/CNRS photothèque


Dix autres chercheuses, chercheurs et personnels d’appui à la recherche toulousains ont également été distingués :

Médaille d'argent 2022

La médaille d’argent distingue des chercheurs et des chercheuses pour l’originalité, la qualité et l’importance de leurs travaux, reconnus sur le plan national et international.
 
  • Ingela Alger : directrice de recherche au laboratoire TSE-Recherche (TSE - CNRS/INRAE/Université Toulouse Capitole) ;
  • Sandrine Costamagno : directrice de recherche au laboratoire Travaux et recherches archéologiques sur les cultures, les espaces et les sociétés (TRACES - CNRS/Ministère de la Culture/Université Toulouse Jean Jaurès) ;
  • Carole Rossi : directrice de recherche CNRS au Laboratoire d’analyse et d’architecture des systèmes (LAAS-CNRS).
 
Médailles de bronze 2022
 
La médaille de bronze récompense les premiers travaux consacrant des chercheurs et des chercheuses spécialistes de leur domaine.

 
  • Pauline Assémat : chargée de recherche CNRS à l'Institut de mécanique des fluides de Toulouse (IMFT- CNRS/Toulouse INP/UT3 Paul Sabatier) ;
  • Cécile Formosa : chargée de recherche CNRS au Toulouse Biotechnology Institute (TBI - CNRS/Inrae/INSA Toulouse) ;
  • Klervia Jaouen : chercheuse en géochimie isotopique au laboratoire (Géosciences Environnement Toulouse GET - CNRS/IRD/CNES/UT3 Paul Sabatier) ;
  • Etienne Meunier : chercheur en biologie cellulaire à l’Institut de pharmacologie et biologie structurale (IPBS - CNRS/UT3 Paul Sabatier) de Toulouse.
 
Médailles de cristal  2022
 
  • Isabelle Favier : ingénieure d’études CNRS au Laboratoire hétérochimie fondamentale et appliquée (LHFA) ;
  • Anne - Laure Iscache : ingénieure d’études CNRS à l'Institut toulousain des maladies infectieuses et inflammatoires (INFINITY - Inserm/CNRS/UT3 Paul Sabatier) ;
  • Bertrand Griffe : ingénieur d’études CNRS au Centre de biologie intégrative (CBI - CNRS/UT3 Paul Sabatier).

Voir sur le site du CNRS